La récupération de l’eau de pluie, Pourquoi?

L’eau est un bien précieux, mais le saviez-vous ?

Savez-vous le nombre de litres d’eau que vous utilisez lorsque vous arrosez votre jardin, vous nettoyer votre voiture, vous actionnez la chasse d’eau ou bien encore , lorsque vous nettoyez votre linge en machine plusieurs fois par semaine ?

L’eau est aujourd’hui au cœur de notre vie .Les installations habituelles ne vous permettent plus de penser qu’elle est rare. Et pourtant, qu’en serait-il si nous devions réduire notre consommation ?

Depuis quelques années nous connaissons en Europe, chaque été des sécheresses ; les nappes phréatiques sont à un très bas niveau dans de nombreuses régions. Le particulier subit régulièrement des interdictions d’arroser le jardin, de nettoyer sa voiture pendant l’été. Si l’eau de pluie était collectée avant ces périodes de restriction, son usage permettrait de ne pas voir son jardin dépérir au fil des jours. Mais en comparaison aux prévisions de réserves d’eau annoncées, notre jardin est peu de chose. Continuer à gaspiller l’eau potable pour des usages domestiques tels que WC, Lave-linge ou arrosage de notre jardin n’est pas envisageable à moyen terme quand on sait que l’eau de pluie filtrée est parfaitement adaptée à ces besoins.

L’eau de pluie est dénuée de calcaire, est particulièrement douce, et permet de réduire la quantité de détergents, lorsqu’elle est utilisée pour du nettoyage. Etre éco-citoyen au vingt-et-unième siècle est devenu un nouveau un nouveau mode de vie que suivent de nombreuses personnes du plus jeune âge aux séniors. Nous avons compris que nous étions responsable de notre planète, et que nous devions la préserver. A récupération d’eau de pluie fait partie des efforts que nous consentons à faire pour être fiers de notre environnement.

Au- delà de cette responsabilité qui nous appartient, l’utilisation de l’eau de pluie peut représenter une réduction considérable de notre facture d’eau non potable annuelle. Dans certaines régions de France, le coût du m3 d’eau potable a grimpé de 10% au 1er janvier 2007 !

Aujourd’hui le prix moyen s’établit entre 2.60 et 3.20 € le m3 mais les estimations sont à la hausse pour les 10 ans à venir

Les pouvoirs publics ont compris l’urgence et permettent aux particuliers qui installent une solution de récupération d’eau de pluie de bénéficier de crédit d’impôts

L’eau un bien précieux

Pour une maison individuelle de 100 m2 au sol, la capacité de récupération d’eau de pluie est estimé à environ 5000 à 7000 litres. Par conséquent, une famille de quatre personnes qui consomme en moyenne 120 m3 peut économiser 70 m3 d’eau potable par an

Retenir l’eau de pluie représente donc des avantages en terme de développement durable

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *