Les normes d’aménagement de bandes de stationnement

Malgré son apparente simplicité, l’aménagement d’un stationnement attrayant et efficace exige un concepteur compétent qui porte une attention particulière aux principes d’une bonne conception technique. Les éléments clés d’une bonne conception d’un parc de stationnement sont la largeur des places de stationnement qui reflète la combinaison prévue des types de véhicules des usagers, la largeur des allées qui respecte ou dépasse les exigences minimales de la conception de l’aménagement des places de stationnement, et les dispositions appropriées pour le stationnement accessible aux personnes handicapées.

Dimensions de la place de stationnement

Les dimensions des places de stationnement varient d’une juridiction à l’autre, mais une dimension standard typique d’une place de stationnement est de 9 pieds de large sur 18 pieds de long. De plus petites stalles peuvent être utilisées dans les juridictions permettant un stationnement compact – ces stalles peuvent souvent être aussi petites que 8 pieds de large par 16 pieds de long. La largeur des stalles désignées comme étant accessibles aux personnes handicapées doit répondre aux exigences fédérales actuelles. Les dimensions typiques sont une stalle de 8 pieds de large avec une allée adjacente de 5 pieds de large.

Les aires de stationnement qui ne répondent pas aux normes minimales de conception présentent une fausse économie – par exemple, les automobilistes ignorent le marquage des voies de circulation et utilisent deux espaces si les stalles prévues sont trop étroites.

Largeur des allées d’entraînement

Les allées de circulation permettent la circulation des véhicules à l’intérieur du stationnement et offrent suffisamment d’espace pour que les automobilistes puissent sortir des stalles. La dimension minimale typique pour les allées bidirectionnelles est de 24 pieds. La largeur minimale typique d’une allée à sens unique, souvent utilisée avec des places de stationnement inclinées, est de 12 pieds, la largeur minimale requise augmentant à mesure que l’angle des stalles augmente vers 90 degrés.

Couleurs

Pour les parkings ouverts au grand public, le blanc est la couleur standard pour le marquage des places de parking. Le jaune désigne les zones non disponibles pour le stationnement, comme les îlots peints à l’extrémité des rangées de stationnement. Le bleu désigne les espaces accessibles aux personnes handicapées. Les bordures rouges sont utilisées dans certaines juridictions pour désigner les voies d’incendie où le stationnement est interdit.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *